La complémentaire santé, c’est quoi ? Comment ça marche ?

0

La complémentaire santé est plus connue sous l’appellation « mutuelle ». Elle concerne le recouvrement partiel ou total des divers frais liés à la santé. Selon les besoins de chacun, il existe différents niveaux de remboursement.

Si vous souhaitez adhérer à une mutuelle, vous devez connaître qui sont les bénéficiaires et quelles sont les différentes garanties disponibles.

Les bénéficiaires de la complémentaire santé

La complémentaire santé peut être souscrite à titre individuel. Vous avez la possibilité de faire bénéficier votre conjoint et vos enfants de cet avantage. Si vous êtes salarié, vous devez automatiquement profiter de la mutuelle collective proposée par votre employeur. Attention, l’entreprise n’est pas obligée d’étendre la couverture aux ayants droit.

Si vous rencontrez des difficultés financières, vous pouvez bénéficier d’une aide à l’acquisition d’une assurance complémentaire santé.

Les différents niveaux de garanties

Lorsque vous souscrivez une complémentaire santé, vous devez savoir qu’il y a plusieurs niveaux de garanties possibles : classe A, classe B, classe C, classe D et classe E. Ils affluent sur la prise en charge accordée à l’assuré. Par exemple, pour une classe A qui consulte un spécialiste, le remboursement est intégral.

Par contre pour les autres catégories, il y a un seuil de remboursement minimum. Le remboursement des montures et des verres est aussi intégral pour les assurés de la classe A.

Des termes techniques à connaître

Lorsque vous adhérez à une complémentaire santé, vous devez connaître quelques termes techniques, parmi lesquels le tarif de convention qui désigne l’acte médical. Vous devez aussi comprendre c’est qu’un ticket modérateur. Il s’agit de la part du tarif de convention qui n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale. Le dépassement d’honoraires est également un autre terme à découvrir.

Attention, le remboursement des frais de santé se calcule en fonction du tarif de convention. Ne vous trompez pas si votre contrat stipule que vous êtes remboursé à 100 %. Cela signifie que c’est 100 % du tarif de convention qui est pris en charge non la totalité de vos frais réels.

Le choix d’une complémentaire santé

Pour choisir une complémentaire santé, vous devez tenir compte du montant des cotisations, de l’étendue et du niveau de remboursement. En utilisant un comparateur complémentaire santé, vous pouvez faire rapidement une analyse. Vous y trouverez autres informations qui faciliteront votre choix. Les coordonnées de la mutuelle de votre choix seront également renseignées sur un comparateur.

Share.

About Author

Leave A Reply